ACCUEIL L’ASSOCIATION ESPACE PARTENAIRES FORMATION VIE ASSOCIATIVE EMPLOI
 
Les statuts
Le réglement interieur
L'association
La lettre des présidents
 
Qu’est ce que l’ISR ?
Programme
Les promotions
Remises des diplômes
  L'annuaire
 
La lettre de SUP DE RE
  Assemblée générale ordinaire
  Les conférences
  Les ateliers
  Les soirées


LA LETTRE de SUP DE RE


Chers membres,

Voici la première lettre pour l’année 2007.

Le nouveau bureau est constitué de :
Cécile Chastel d’ Aon – Cecile_Chastel@aon.fr
Claudie Dupuis de Partner Re – claudie.dupuis@partnerre.com
Matthew Evans d’ Axa Cessions – matthew.evans@axa-cessions.com
Delphine Gogue de Generali Réassurance Courtage– dgogue@generali.fr
Corinne Hepner-Brafman de Transatlantic Re – chepner@transre.com
Bernard Masson de SCOR – bmasson@scor.com
Nathalie Plucinski de Swiss Re – nathalie_plucinski@swisre.com
Christian Ramamonjiarisoa de Cohen Brothers – cramamon@cohen-bros.com
Jean-Pierre Rouquet du Cabinet Diot – vidal.rouquet@wanadoo.fr

Les projets en cours sont :

Conférence de Septembre

Prévue le mardi 18 septembre. Les intervenants seront
François-Xavier Albouy du Groupe Malakoff
Pierre-Denis Champvillard de la CCR
Christophe Graber de Groupama
Serge Mussard de Guy Carpenter
Sur le thème de la réassurabilité des événements d’amplitude exceptionnelle.

Pot d’automne
Nouvelle terminologie pour permettre aux anciens de mieux connaître la nouvelle promotion. Prévu courant octobre 2007.

Diner Sup de Ré
Prévu le 31 mai 2007 au bœuf sur le toit. Nous vous enverrons prochainement plus d’informations.

Annuaire

Sera disponible fin du 2eme trimestre 2007. Merci d’informer Matthew ou Nathalie de toute modification professionnelle ou personnelle.

Cotisations

L’appel de cotisations a été lancé par Claudie, merci de lui envoyer votre obole.

Ils/Elles bougent

Jean-Pierre Rouquet rejoint le cabinet Diot

Eric Poncelet rejoint la SCOR

Article

Entretien ce trimestre avec Jean-Marc Szmaragd, Practice Leader à la SCOR pour les branches Transport et aviation.

Bernard Masson (BM) : Bonjour Jean-Marc, merci de répondre à notre invitation. Peux-tu nous présenter ton parcours :

Jean-Marc Szmaragd (JMS) : Bonjour. Apres des études secondaires scientifiques, j’ai suivi une formation universitaire juridique à l’Institut des Assurances de Paris, avec l’obtention d’un DESS Assurances de Paris1.
Ma vie professionnelle a commencé dans la gestion de sinistres en assurance construction dans les groupements spécialisés [inutiles de citer : c'était le même groupement qui a changé de nom] ce qui permet de mieux appréhender ensuite la souscription. J’ai rejoint en 1982 la CCR dans la branche assurance construction dans le cadre de la reforme Spinetta, puis rapidement j’ai rejoint l’équipe assurance maritime et aviation. Au départ n’étaient couverts que les risques de guerre dans un contexte franco-français. L'activité a évolué vers des risques ordinaires, puis des risques spatiaux et des risques spéciaux, dans un univers international.
En 1990, j’ai rejoint PFA à la direction transport/aviation. Retour à la réassurance en 1992 avec la SCOR.

BM : En quoi consiste principalement ton activité et quels types de risques sont couverts ?

JMS : Nos contrats couvrent actuellement 250 sociétés de 72 pays. La distinction est la suivante entre Transport et Aviation. Le transport couvre tout type de marchandises par tout moyen de transport ainsi que les corps de navires.
L’aviation couvre les corps d’aéronefs, la RC des acteurs du monde aéronautique et l’assurance dommage spatiale, cette dernière activité pouvant être séparée dans l’organigramme de certaines compagnies comme à la SCOR.
Ces branches sont par nature même internationales.

BM : Plus précisément, comment évoluent les marchés pour ces types de risque ?

JMS : Les marchés restent très concurrentiels, avec des phénomènes de cycles plus ou moins accentués. Ainsi, les conditions se sont fortement redressées en branche aviation après la tragédie du 11 septembre 2001, avant de repartir à la baisse depuis 2003.

BM : Quels sont les principaux acteurs et quelle est la taille des marchés ?

JMS : En assurance aviation, les principaux acteurs sont des groupements/pools. Les plus représentatifs sont l’anglo-américain GAUM, domicilié au Royaume-Uni, et le français La Réunion Aérienne. Le marché global est estimé à USD 7 milliards, dont USD 1 milliard pour la seule aviation générale aux Etats-Unis. Il est difficile de distinguer la part de la réassurance dans ce chiffre.
Maritime/Transport : le chiffre d’affaire mondial est estimé à USD 18 milliards, la réassurance devant représenter un peu moins de 40 % de ce montant. A noter que ce montant de USD 18 milliards est le même qu’il y a quinze ans, alors que dans le même temps les valeurs assurées ont fortement augmenté. La partie corps demeure sous-tarifée. Il faudrait ainsi en moyenne 35% de hausse pour que le marché redevienne positif. La réassurance reste principalement proportionnelle.
En comparaison, le marché faculté (marchandises), tout en étant très concurrentiel, demeure encore bénéficiaire dans la plupart des pays. Mais la réassurance est principalement non proportionnelle sur ce segment.
Noc collègues britanniques rajoutent une troisième catégorie : « Marine liability », pour tout ce qui est RC des transporteurs routiers, RC des, transitaires et commissionnaires, RC des armateurs, RC portuaire et RC des auxiliaires (comme, sur un port, les acconiers ou manutentionnaires).
Comme d’autres branches techniques spécialisées, l’activité transport/aviation est "marginale". C’est un microcosme où tous les acteurs se connaissent à l’international.

BM : Merci. J’avoue que je vais me jeter dans le dictionnaire pour en connaître plus sur le terme acconier. Quels sont tes autres activités ?

JMS : Je suis le secrétaire général de l’Association des professionnels de la réassurance en France, ou APREF. Cette association réunit une quarantaine d’acteurs de la profession travaillant sur le marché français et regroupant les réassureurs, les courtiers en réassurance, consultants, avocats et gestionnaires de run-off. Le nouveau site internet est www.apref.org
Je suis également intervenant à la faculté de Caen, donnant un cours sur la réassurance.
Enfin, j’ai assisté Mikaël Hagopian pour la rédaction de la nouvelle version du fascicule réassurance du Jurisclasseur.

BM : Et est-ce que cela te laisse du temps pour d’autres activités ?

JMS : Je suis maire adjoint délégué aux finances de la ville d’ Issy les Moulineaux. Coté collections, je recherche des documents sur ma commune et sur le monde de l’assurance/réassurance.

BM : Avec des pièces particulièrement intéressantes ?

JMS : Des jetons de présence d’assurance, un règlement de sinistre risque de guerre en Jamaïque datant de 1770… Livres, cartes postales, gravures concernant la commune d’ Issy.
En dehors de cela, j’ai un bon coup de fourchette, sans oublier les amis.

BM : Jean-Marc, un grand merci pour nous avoir accordé cette interview et éclairé notre lanterne sur cette activité atypique du transport/aviation. A bientôt.

Les lettres précédentes

« LA LETTRE » - Numéro 34 - Année 2016 (au format PDF)
« LA LETTRE » - Numéro 33 - 1er trimestre 2012
« LA LETTRE » - Numéro 32 - 1er trimestre 2011
« LA LETTRE » - Numéro 31 - 3e trimestre 2009
« LA LETTRE » - Numéro 30 - 2e trimestre 2009
« LA LETTRE » - Numéro 29 - 2e trimestre 2007
« LA LETTRE » - Numéro 28 - 1er trimestre 2007
« LA LETTRE » - Numéro 27 - 4e trimestre 2006
« LA LETTRE » - Numéro 26 - 3e trimestre 2006

Vous pouvez également télécharger les anciens numéros au format Word en cliquant sur les liens ci-dessous :